saloir

saloir

n.m.
Récipient dans lequel on place les viandes, les poissons à saler.

SALOIR

(sa-loir) s. m.
Vaisseau de bois dans lequel on met le sel.
Vaisseau de bois, ou grand pot de grès, destiné à recevoir les viandes qu'on veut saler.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Les vault mieux tenir [les lards] ou [au] salouer, comme il font en Picardie [, Ménagier, II, 5]
  • XVIe s.
    L'on estend le lard sur le lardier ou saloir (qui est une grande et large table, aiant des bords autour, assise sur des estaudis, pendante d'un costé) [O. DE SERRES, 835]
    Toutes lesquelles pieces, grasses et maigres, dites espis et flesches, sont mises saler sur un grand saloir, appellé mere, composé de plusieurs aix joints ensemble, contenans trois ou quatre pas en quadrature, aiant des bords es environs pour garder de verser la saumeure [ID., 838]

ÉTYMOLOGIE

  • Saler ; wallon, saleu.

saloir

SALOIR. n. m. Récipient de bois dans lequel on met le sel. Il reste peu de sel dans le saloir.

Il se dit aussi d'un Récipient, communément de bois, destiné à recevoir les viandes qu'on veut saler. Un saloir pour deux, pour trois porcs. Mettre des flèches de lard dans un saloir.

saloir

Un saloir ou lieu où on pend la chair pour la garder, Carnarium.