salsepareille

(Mot repris de salsepareilles)

salsepareille

n.f. [ de l'esp. zarzaparrilla, de zarza, ronce, et de parra, treille ]
Arbuste tropical, dont les racines sont utilisées pour leurs propriétés dépuratives et diurétiques.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

SALSEPAREILLE

(sal-se-pa-rè-ll', ll mouillées) s. f.
Plante d'Amérique, dont la racine est dépurative et sudorifique, smilax salsaparilla, L. famille des smilacinées (liliacées). Salsepareille d'Allemagne, la laiche des sables, smilax aspera, L.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Si les nations desquelles nous retirons le gayac, la salseperille.... ont des medecins, combien pensons nous par cette mesme recommandation de l'estrangeté..., qu'ils facent feste de nos choulx et de nostre persil ? [MONT., III, 215]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. zarzaparrilla, de zarza, ronce, et Parillo, nom du médecin qui l'a employée le premier.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

salsepareille

SALSEPAREILLE. n. f. T. de Botanique. Espèce de liliacée dont la racine est souvent employée en médecine comme dépurative et sudorifique. Salsepareille en poudre. Sirop de salsepareille.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

salsepareille

קיסוסית (נ)

salsepareille

Sarsaparilla, Smilax, Stechwinde

salsepareille

zarzaparrilla