salve-d'honneur

SALVE-D'HONNEUR

(sal-ve-do-neur) s. m.
Terme vieilli. Prétexte honnête, arrangement honnête qui sauve l'honneur.
Le roi ôta la conscience de la duchesse de Bourgogne des mains du P. Leconte ; et, pour un salve-d'honneur, les jésuites l'envoyèrent à Rome, et publièrent que de là, après s'être justifié, il retournerait en Chine [SAINT-SIMON, 78, 9]

ÉTYMOLOGIE

  • Salve, de, et honneur.