sanctifié, ée

SANCTIFIÉ, ÉE

(san-kti-fi-é, ée) part. passé de sanctifier
Rendu saint.
Tout [chez Madame mourante] était simple, tout était solide, tout était tranquille, tout partait d'une âme soumise et d'une source sanctifiée par le Saint-Esprit [BOSSUET, Duch. d'Orl.]
[Jacques Clément] D'un air sanctifié s'apprête au parricide [VOLT., Henr. V]