sandaraque

SANDARAQUE

(san-da-ra-k') s. f.
Résine odorante qui découle du thuya aphylla, Burmann, ou cupressoides, L. et qui, réduite en poudre, sert à différents usages ; par exemple on frotte de sandaraque le papier qu'on a gratté, pour l'empêcher de boire.
Il s'est dit pour réalgar.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. sandaraca, le grec signifient un sulfure rouge d'arsenic.

sandaraque

SANDARAQUE. n. f. Résine odorante qui coule d'une espèce de thuya par les incisions que l'on y fait en été. Frotter de poudre de sandaraque l'endroit du papier où l'on a gratté, pour l'empêcher de boire.