sanguine

sanguine

[ sɑ̃gin] n.f.
1. Orange à chair plus ou moins rouge.
2. Crayon fait avec un minerai rouge ; dessin fait avec ce crayon : Un paysage à la sanguine. Une sanguine de Watteau.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

sanguine

(sɑ̃gin)
nom féminin
1. dessin fait avec un crayon fabriqué dans une matière rouge acheter une sanguine
2. orange à la pulpe rouge manger des sanguines
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

SANGUINE

(san-ghi-n') s. f.
Minerai de fer, qui est un peroxyde de ce métal, dit aussi hématite rouge, qu'on emploie pour polir certains métaux et dont on fait des crayons servant à tracer des lignes rouges.
Lesdites empreintes seront appliquées avec de l'huile et du noir de fumée, à l'exception des batistes, dont les marques seront appliquées avec de l'huile et de la sanguine pulvérisée, [, Lett. pat. 9 août 1781, Flandre et Hainaut]
Crayon en sanguine, destiné à dessiner rouge.
Outre les dessins dont j'ai parlé, il y en a d'autres à la sanguine et sur papier bleu, qui sont jolis et d'un bon crayon [DIDER., Salon de 1767, Œuv. t. XV, p. 24, dans POUGENS]
Sorte de pierre précieuse couleur de sang.
Voy. SANGUIGNON.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    ...Les peintres en font des crayons. Il y a une autre espece de sanguine qui est fort dure... aucuns ont fait tailler desdites pierres pour se servir à brunir ou pollir l'or et autres choses [PALISSY, 351]

ÉTYMOLOGIE

  • Sanguin. La sanguine était aussi une étoffe de couleur rouge.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

sanguine

SANGUINE. n. f. Minerai de fer, d'un rouge brun, dont on fait des crayons.

Il se dit aussi des Crayons faits avec cette pierre. Un dessin à la sanguine.

Il se dit, par extension, des Dessins faits avec ces crayons. Il a fait de cette tête une belle sanguine.

SANGUINE se dit aussi d'une Sorte de pierre précieuse couleur de sang.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

sanguine

Une sanguine c'est une pierre de couleur sanguine, fort polie, dont les armuriers se servent à poser l'or et l'argent de fueille sur les gardes des espées, apres qu'ils les ont hachées, Sanguinea.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

sanguine


SANGUINE, s. f. [Sanghine.] 1°. Mine de fer, de couleur rouge. "La Sanguine, dont on fait des crayons, est artificielle. = 2°. Pierre précieuse de couleur de sang.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

sanguine

תפוד דם (ז)