sans-culotte

sans-culotte

n.m. (sans-culottes).
Sous la Convention, nom donné aux révolutionnaires qui avaient remplacé la culotte par le pantalon.

SANS-CULOTTE

(san-ku-lo-t') s. m.
Nom des républicains de 1793, ainsi dits parce qu'ils repoussaient la culotte courte de l'ancien régime et portaient le pantalon ; ce nom exprimait le pur patriotisme de ce temps-là.
De sorte que ces agioteurs font aujourd'hui cause commune avec de bons sans-culottes, [, Décret du 23 flor. an II, Rapp. Cambon, p. 92]
Au plur. Des sans-culottes.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • SANS-CULOTTE. Ajoutez : - ÉTYM. L'origine du nom de sans-culotte paraît être différente de celle qui est indiquée dans l'article. Un jour que les femmes qui occupaient les tribunes de la Constituante étaient encore plus bruyantes que de coutume, l'abbé Maury dit au président : Monsieur le président, faites taire ce tas de sans-culottes.
    De là le nom de sans-culotte adopté par les patriotes d'alors [BOURLOTON et ROBERT, la Commune, Paris, 1872, p. 169]

sans-culotte

SANS-CULOTTE. n. m. Nom que se donnaient les révolutionnaires de 1793, qui portaient le pantalon au lieu de la culotte courte. Des sans-culottes.