sapineau

SAPINEAU

(sa-pi-nô) s. m.
Petit sapin mis comme ornement au dernier char de foin que l'on rentre, [SOUVESTRE, les Anges du foyer]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    SAPINEAU. Ajoutez :
    Jeune sapin.
    Sous une haute futaie de hêtres de cent ans, se trouvent des sapineaux nombreux, élancés, de 6 à 8 mètres de hauteur au moins, qui montent seuls vers le dôme formé par les cimes des grands hêtres [BROILLIARD, Rev. des Deux-Mondes, 15 avr. 1876, p. 927]