sarclage

(Mot repris de sarclages)

sarclage

n.m.
Action de sarcler : Le sarclage des carottes désherbage
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

SARCLAGE

(sar-kla-j') s. m.
Opération agricole, ayant pour but la destruction des mauvaises herbes et l'ameublissement de la superficie du sol.
Cet excellent cultivateur avait obtenu d'abondantes récoltes en multipliant les labours, les engrais et les sarclages [RAYNAL, Hist. phil. XIII, 23]
Il n'est pas de plante qui souffre plus [que la betterave] du voisinage des herbes étrangères ; mais, en général, deux sarclages suffisent pour une récolte [CHAPTAL, Instit. Mém. scienc. t. I, p. 356]

ÉTYMOLOGIE

  • Sarcler ; O. de Serres dit sarclement.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

sarclage

SARCLAGE. n. m. Action de sarcler ou Résultat de cette action. Faire le sarclage. Payer tant pour le sarclage d'un jardin.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

sarclage

עידור (ז), עִדּוּר

sarclage

[saʀklaʒ] nmweeding
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005