saur

saur

adj.m. [ moyen néerl. soor, séché ]
Hareng saur,
hareng salé puis séché à la fumée.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

SAUR

(sor) adj. m.
Voy. SAURE.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

saur

SAUR. adj. m. Qui est desséché. Il ne s'emploie que dans cette locution : Hareng saur, Hareng salé et séché à la fumée. On dit aussi : Hareng sauret.

Fig. et fam., Maigre comme un hareng saur, Extrêmement maigre.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

saur


SAUR, adj. m. SAURER, v. act. [Sor, soré.] Saur est une contraction de saure, qui signifiait, jaûne, qui tire sur le brun, et qu'on dit encôre d'un cheval de cette couleur; saur se dit du hareng salé et à demi séché à la fumée. On dit aussi hareng sauret; et plusieurs écrivent sor, soret; mais saur est plus conforme à l'étymologie; et selon l'Acad. on l'écrit plutôt que sauret. La Touche voulait qu'on dit hareng soré de préférence comme étant le participe de sorer. L'Acad. avait d'abord mis ces mots avec un o: elle a préféré la diphtongue au dans les éditions suivantes.
   SAURER, faire sécher à la fumée: saurer des harengs.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

saur

ساور

saur

Saur

saur

Saur

saur

Saur

saur

[sɔʀ] adj m
hareng saur → kipper
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005