saye

SAYE

(sê) s. f.
Dans l'ancien matériel d'artillerie, on nommait sayes des chevilles en fer qui traversaient la sellette, l'essieu et chaque bras de limonière de l'avant-train de siége.

ÉTYMOLOGIE

  • Ce paraît être une autre forme de soie ; la soie se dit en effet de la partie en fer d'un couteau qui entre dans le manche.