schiste

Recherches associées à schiste: calcaire

schiste

[ ʃist] n.m. [ du gr. skhistos, fendu, de skhizein, fendre ]
Roche que l'on peut facilement débiter en feuilles.
Gaz, pétrole ou huile de schiste,
hydrocarbures formés dans les schistes, dont la méthode d'extraction est controversée en raison de ses risques sanitaires et environnementaux.

SCHISTE

(chi-st') s. m.
Minéral de structure lamelleuse, formé principalement de silice, d'argile et de divers oxydes métalliques.
Schiste, dénomination banale de toutes les pierres qui ont une disposition à se séparer par feuillets [SAUSSURE, Voy. Alpes, t. I, p. 112]
Les schistes ont la texture feuilletée, à feuillets droits ou courbes ; leur aspect est mat, ou faiblement luisant ; ils sont tous assez tendres pour se laisser rayer par le cuivre [A. BRONGNIART, Traité de min. t. I, p. 553]
Les schistes forment une grande partie de la croûte du globe ; les montagnes schisteuses bordent en général les montagnes de granit, de gneiss et de micaschiste ; elles ont une forme arrondie, qui les fait aisément reconnaître [ID., ib. t. I, p. 561]
Schistes bitumineux, schistes argileux, imprégnés de matières bitumineuses et renfermant des débris organiques.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, coupé, fendu, du grec, fendre ; lat. scindere (voy. SCINDER).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • SCHISTE. Ajoutez :
  • Huile de schiste, huile qu'on retire des schistes bitumineux.

schiste

SCHISTE. n. m. T. de Minéralogie. Roche feuilletée qui peut aisément se diviser en lames ou feuilles, comme l'ardoise. Schistes bitumineux. Schistes houillers.
Traductions

schiste

shale, schist, esquisto, slate

schiste

schist

schiste

Schiefer

schiste

pizarra

schiste

xisto

schiste

шисти

schiste

břidlice

schiste

skifer

schiste

פצלי

schiste

頁岩

schiste

skiffer

schiste

[ʃist] nmschist