scintillation

scintillation

[ sɛ̃tijasjɔ̃] n.f.
En astronomie, fluctuation rapide de l'éclat lumineux : La scintillation d'une étoile.

SCINTILLATION

(sin-til-la-sion ; plusieurs mouillent les ll ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Terme d'astronomie. Vif mouvement d'agitation qu'on observe dans la lumière des étoiles, et dont la rapidité produit l'illusion de véritables étincelles.
Quelles flammes brillaient dans mes deux prunelles, et effaçaient la scintillation des étoiles, comme disaient les poëtes du quartier ! [VOLT., Candide, X]
Pour une personne regardant à l'œil nu, la scintillation consiste en des changements d'éclat des étoiles très fréquemment renouvelés ; ces changements sont le plus souvent accompagnés de variations de couleur [ARAGO, Astronomie popul. V, 10]
Action de faire feu sous le briquet.
On se persuade de même la nécessité de l'air pour tirer des étincelles d'un caillou avec un briquet, parce qu'il n'y a point de scintillation dans le vide lorsque le caillou y est frappé [SENNEBIER, Art d'observ. t. III, p. 26, dans POUGENS]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. scintillacio ; ital. scintillazione ; du lat. scintillationem, de scintillare, scintiller.

scintillation

SCINTILLATION. (On prononce les deux L, sans les mouiller.) n. f. T. d'Astronomie. Vif mouvement d'agitation qu'on observe dans la lumière des étoiles, surtout lorsque l'atmosphère n'est pas tranquille. La scintillation des étoiles.

scintillation

Scintillation, Estincellement, Scintillatio.

scintillation


SCINTILLATION, s. f. [Sein-til-la-cion: prononcer les deux ll sans les mouiller.] Étincellement des étoiles. Ce mot n'est en usage que parmi les Savans.

Traductions

scintillation

הבהקה (נ)

scintillation

scintillation, twinkling

scintillation

scintillazione