scolie

(Mot repris de scolies)

scolie

ou

scholie

n.f. [ du gr. skholion, explication, de skholê, école ]
Remarque grammaticale, critique ou historique faite dans l'Antiquité sur un texte.

SCOLIE1

(sko-lie) s. f.
Terme de philologie. Note de grammaire ou de critique pour servir à l'intelligence des auteurs classiques.
S. m.Terme de géométrie. Remarque sur plusieurs propositions, faite en vue d'en montrer la liaison, la restriction ou l'extension. Par extension.
Dans ce scolie Spinosa répond à quelques objections qu'il se fait faire par ceux qui ne conçoivent pas que la substance étendue soit un attribut de Dieu [CONDIL., Trait. des syst. 10]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, explication, du grec (voy. ÉCOLE).

SCOLIE2

(sko-lie) s. f.
Terme d'antiquité grecque. Chanson de table chez les anciens Grecs.

ÉTYMOLOGIE

scolie

SCOLIE. n. f. T. de Philologie. Note de grammaire ou de critique, pour servir à l'intelligence, à l'explication des auteurs classiques, et particulièrement des auteurs grecs. Les anciennes scolies sur Aristophane sont très estimées.

SCOLIE s'emploie aussi comme nom masculin en termes de Géométrie, et il désigne une Remarque qui a rapport à une proposition précédente. Premier scolie. Second scolie.

scolie

SCOLIE. n. f. T. d'Antiquité grecque. Chanson de table chez les anciens Grecs. La scolie de Callistrate sur Harmodius et Aristogiton.