scorie

scorie

n.f. [ du gr. skôria, écume du fer ] (Surtout pl.)
Résidu solide de la fusion de minerais, du travail des métaux : Des amas de scories mâchefer

SCORIE

(sko-rie) s. f.
Matière qui, se séparant pendant la fusion des métaux que l'on purifie, vient se vitrifier à leur surface. Scories volcaniques, ou, simplement, scories, espèce de lave du même genre que la pumite ou pierre ponce.
Phénomènes qui accompagnent l'éruption, comme tonnerres, éclairs, électricité positive ou négative, bruits souterrains, tremblement de terre, scories, cendres et pierres lancées à quelle hauteur ? à quelle distance ? [SAUSSURE, Voy. Alpes, t. VIII, p. 297]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. scoria, qui vient du grec, ordure, excrément.

scorie

SCORIE. n. f. T. de Chimie et de Minéralogie. Substance terreuse ou pierreuse vitrifiée, qui monte comme une écume à la surface des métaux en fusion. Le mâchefer est une scorie. Des amas de scories.

Scories volcaniques se dit de Certains produits des volcans, qui ressemblent aux scories des métaux; et particulièrement d'une Sorte de lave légère du genre de la pierre ponce.

Traductions

scorie

scoria