sculpture

sculpture

[ skyltyr] n.f.
1. Art de sculpter : Pratiquer la sculpture sur marbre.
2. Ensemble d'œuvres sculptées : La sculpture gothique.
3. Œuvre sculptée : L'exposition des sculptures d'un artiste.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

SCULPTURE

(skul-tu-r' ; Palsgrave, au XVIe siècle, p. 23, écrit scoulpture, et prononce scouture) s. f.
Le travail du sculpteur.
Et quant à la sculpture, est-ce que, hors de la main des Grecs, quelqu'un l'a jamais vue vivante ? [POUSSIN., Lett. 7 avril 1647]
C'était un buste creux et plus grand que nature ; Le renard, en louant l'effort de la sculpture : Belle tête, dit-il, mais de cervelle point. Combien de grands seigneurs sont bustes en ce point ! [LA FONT., Fabl. IV, 14]
Quoique la sculpture ait pris naissance dans l'Égypte et dans l'Asie, c'est, à proprement parler, la Grèce qui l'a mise dans tout son lustre et l'a fait paraître avec éclat [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. XI, 1re part. p. 80, dans POUGENS.]
La sculpture a été poussée à sa perfection sous Louis XIV, et s'est soutenue dans sa force sous Louis XV [VOLT., Louis XIV, artistes.]
En sculpture point de milieu, sublime ou plat [DIDER., Salon de 1767, Œuv. t. XV, p. 119, dans POUGENS]
Les Égyptiens se glorifient d'avoir découvert la sculpture, il y a plus de dix mille ans ; la peinture en même temps, ou au moins six mille ans avant qu'elle fût connue des Grecs [BARTHÉL., Anach. ch. 37]
Les monuments qui nous restent de la sculpture grecque nous apprennent qu'ils se proposaient le beau pour premier objet [LÉVESQUE, Instit. Mém. litt. et beaux-arts, t. I, p. 422]
Ouvrage du sculpteur.
Vous appliquerez sur la bordure une couronne de sculpture à jour, haute de quatre doigts [SACI, Bible, Exode, XXV, 25]
Ce sont des ouvrages de sculpture qui transmettent à la postérité les progrès des beaux-arts chez une nation [DIDER., Salon de 1765, Œuv. t. XIII, p. 349]
Si la sculpture ne souffre point une idée commune, elle ne souffre pas davantage une exécution médiocre [ID., ib. p. 320]
Dans la marine, l'ensemble des ornements, comme figures, attributs, emblèmes, etc., qui décorent la poupe, la proue et l'intérieur des navires.
Je croyais que la sculpture du Soleil royal fût fort avancée [, Seignelay à de Seuil, 21 déc. 1678, dans JAL]
Nom d'un atelier où s'exécutent les sculptures des bâtiments de l'État.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Sculpture [PALISSY, 308]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. sculptura ; esp. escultura ; ital. scultura ; du lat. sculptura, de sculpere, sculpter.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

sculpture

SCULPTURE. n. f. Art de sculpter. Un chef- d'oeuvre de sculpture. La sculpture grecque. La sculpture du moyen âge, de la Renaissance.

Il désigne aussi l'Ouvrage du sculpteur; Cette galerie renferme d'admirables sculptures. Un musée de sculptures.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

sculpture

sculpture, carvingגילוף (ז), חיטוב (ז), חקיקה (נ), פיסול (ז), פיתוח (ז), פסל (ז), פסלות (נ), תגליף (ז), גִּלּוּף, חֲקִיקָה, פִּסּוּל, פֶּסֶל, תַּגְלִיףbeeldhouwkunst, beeldhouwwerkesculturaesculturaPlastik, Skulpturγλυπτόscultura, intaglio, scolturaفَنُّ النَحْتsochaskulpturkuvanveistoskulptura彫刻조각술skulpturrzeźbaскульптураskulpturการแกะสลักheykeltác phẩm điêu khắc雕塑скулптура雕塑 (skyltyʀ)
nom féminin
1. art qui consiste à créer des formes faire de la sculpture
2. objet sculpté une sculpture en bronze
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

sculpture

[skyltyʀ] nfsculpture
sculpture sur bois → wood carving
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005