secrètement

(Mot repris de secretement)

secrètement

adv.
En secret : Travailler secrètement à un projet clandestinement ; ouvertement confidentiellement, discrètement ; ostensiblement
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

secrètement

(səkʀɛtmɑ̃)
adverbe
publiquement en secret préparer secrètement une action politique
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

SECRÈTEMENT

(se-krè-te-man ; anciennement on prononçait se-grè-te-man ; prononciation qu'on entend encore quelquefois) adv.
D'une manière secrète, à l'insu de tout le monde.
Ce ministre [Richelieu] se crut obligé de l'élever [Mazarin] à la pourpre ; par là il sembla montrer son successeur à la France, et le cardinal Mazarin s'avançait secrètement à la première place [BOSSUET, le Tellier.]
La reine, qui accompagne son auguste époux au cœur de l'hiver, joint au plaisir de le suivre celui de servir secrètement ses desseins [ID., Mar.-Thér.]
Thésée avec Hélène uni secrètement [RAC., Iph. V, 6]
Dans le fond du cœur.
Ces idoles [les grands] que le monde adore, à combien de tentations délicates ne sont-elles pas exposées ?... ne s'adorent-elles pas secrètement ? [BOSSUET, Duch. d'Orl.]

SYNONYME

  • SECRÈTEMENT, EN SECRET. Agir secrètement, c'est faire une chose à l'insu de tout le monde ; agir en secret, c'est la faire sans témoins. On trame secrètement un complot ; on fait une confidence en secret, c'est-à-dire sans que personne la voie faire ou l'entende faire.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Le detraiant [celui qui dit du mal] secréement à sun pruisme [prochain] [, Liber psalm. p. 144]
  • XIIIe s.
    Car se tu meffais ou mesdis, Ou par tes fais, ou par tes dis, Secréement t'en puis reprendre [, la Rose, 7045]
  • XIVe s.
    S'isterons [nous sortirons] du chastel, se Diex le nous consent ; Puis en irons as très [aux tentes] si très secréement, Ne s'en percheveront [, Baud. de Seb. VIII, 453]
    Secretement il [les Tarquins] faisoient conseils comment il peussent le royaume recouvrer [BERCHEURE, f° 28, verso.]
  • XVe s.
    Et venoient souvent au pays.... de Santers prendre prisonniers segretement [FENIN, 1424]
  • XVIe s.
    Il essaya de les faire secrettement occir par aguet [AMYOT, Pélop. 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Secrète, et le suffixe ment ; provenç. secretamen ; espagn. et ital. secretamente.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

secrètement

SECRÈTEMENT. adv. En secret, d'une manière secrète, cachée. Il le fit avertir secrètement. Il allait secrètement dans cette maison. Bien qu'il lui fît bonne mine, il en était secrètement jaloux.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

secretement

Secretement, Abdite, Celatim, Clam, Clanculum, Latenter, Secreto, In priuato, Furtim.

Faire quelque chose secretement, Occulte aliquid facere.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires
Traductions

secrètement

secretly, in secret

secrètement

בהיחבא (תה״פ), בחשאי (תה״פ), חרש (תה״פ), חֶרֶשׁ

secrètement

secretamente, segretamente

secrètement

سِرّاً

secrètement

tajně

secrètement

hemmeligt

secrètement

heimlich

secrètement

κρυφά

secrètement

salaa

secrètement

tajno

secrètement

秘密に

secrètement

비밀히

secrètement

hemmelig

secrètement

potajemnie

secrètement

secretamente

secrètement

тайно

secrètement

i hemlighet

secrètement

อย่างลับๆ

secrètement

gizlice

secrètement

kín đáo

secrètement

秘密地

secrètement

тайно

secrètement

秘密

secrètement

[səkʀɛtmɑ̃] advsecretly
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005