seigneurial, ale

SEIGNEURIAL, ALE

(sè-gneu-ri-al, a-l') adj.
Qui appartient au seigneur. Titre seigneurial.
Il me faut des redevances, des honneurs seigneuriaux [J. J. ROUSS., Émile, VI]
Maison seigneuriale, la maison affectée au seigneur du lieu.
Qui donne des droits de seigneur. Il y a des terres plus seigneuriales les unes que les autres.
La terre pour laquelle nous vous demandons des conclusions définitives, est une des plus seigneuriales de France [SCARR., Lett. Œuvr. t. I, p. 233, dans POUGENS]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    J'ay inventé ung moyen.... le plus seigneurial, le plus excellent, le plus expedient que jamais feut veu [RAB., I, 13]
    Il est plus seigneurial d'user de peu de paroles [H. ESTIENNE, Précellence, édit. FEUGÈRE, p. 44]
    Quand leur souverain seigneur, leur pere et mere, leur eust commandé de puissance seigneuriale, ou paternelle, de desister.... [LANOUE, 114]

ÉTYMOLOGIE

  • Seigneur ; provenç. senhorau. L'ancienne langue disait segnoril, segnori.