seller

(Mot repris de sellassent)

seller

v.t.
Munir d'une selle : Le lad selle les chevaux.
Remarque: Ne pas confondre avec sceller.

seller

(sele)
verbe transitif
animal mettre une selle sur seller un cheval

seller


Participe passé: sellé
Gérondif: sellant

Indicatif présent
je selle
tu selles
il/elle selle
nous sellons
vous sellez
ils/elles sellent
Passé simple
je sellai
tu sellas
il/elle sella
nous sellâmes
vous sellâtes
ils/elles sellèrent
Imparfait
je sellais
tu sellais
il/elle sellait
nous sellions
vous selliez
ils/elles sellaient
Futur
je sellerai
tu selleras
il/elle sellera
nous sellerons
vous sellerez
ils/elles selleront
Conditionnel présent
je sellerais
tu sellerais
il/elle sellerait
nous sellerions
vous selleriez
ils/elles selleraient
Subjonctif imparfait
je sellasse
tu sellasses
il/elle sellât
nous sellassions
vous sellassiez
ils/elles sellassent
Subjonctif présent
je selle
tu selles
il/elle selle
nous sellions
vous selliez
ils/elles sellent
Impératif
selle (tu)
sellons (nous)
sellez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais sellé
tu avais sellé
il/elle avait sellé
nous avions sellé
vous aviez sellé
ils/elles avaient sellé
Futur antérieur
j'aurai sellé
tu auras sellé
il/elle aura sellé
nous aurons sellé
vous aurez sellé
ils/elles auront sellé
Passé composé
j'ai sellé
tu as sellé
il/elle a sellé
nous avons sellé
vous avez sellé
ils/elles ont sellé
Conditionnel passé
j'aurais sellé
tu aurais sellé
il/elle aurait sellé
nous aurions sellé
vous auriez sellé
ils/elles auraient sellé
Passé antérieur
j'eus sellé
tu eus sellé
il/elle eut sellé
nous eûmes sellé
vous eûtes sellé
ils/elles eurent sellé
Subjonctif passé
j'aie sellé
tu aies sellé
il/elle ait sellé
nous ayons sellé
vous ayez sellé
ils/elles aient sellé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse sellé
tu eusses sellé
il/elle eût sellé
nous eussions sellé
vous eussiez sellé
ils/elles eussent sellé

SELLER1

(sè-lé) v. a.
Mettre et affermir une selle sur un cheval, sur une mule, etc.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Chivals selez e enfrenez [, Lois de Guill. 22]
  • XVIe s.
    Il le sella, et sangla, puis monta dessus [, Sat. Mén. p. 170]

ÉTYMOLOGIE

  • Selle.

SELLER (SE)2

(sè-lé) v. réfl.
Terme d'agriculture. Se serrer, se tasser, s'endurcir, en parlant d'un terrain (peu usité). Les terres grasses sont sujettes à se seller.

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue.

seller

SELLER. v. tr. Mettre et affermir une selle sur un cheval, sur une mule, etc. Vite, sellez mon cheval. Il fit promptement seller ses chevaux.

seller

Seller les chevaux, Sternere equos. B. ex Liuio.

Traductions

seller

saddle

seller

sellare

seller

verkoper

seller

prodávající

seller

המוכר

seller

판매자

seller

[sele] vt → to saddle