sellerie

sellerie

[ sɛlri] n.f.
1. Ensemble des selles et des harnais des chevaux d'une écurie ; lieu où on les range.
2. Activité et commerce du sellier.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

SELLERIE

(sè-le-rie) s. f.
Art de faire des selles et tout ce qui concerne le harnachement des chevaux.
Ouvrages pour l'équipement, le harnachement des chevaux. Ouvrier en sellerie.
Ensemble des selles et des harnais des chevaux que l'on possède, dont on a besoin.
Lieu où l'on serre les selles, les harnais.

ÉTYMOLOGIE

  • Sellier.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

sellerie

SELLERIE. n. f. Lieu où l'on serre les selles et les harnais des chevaux. Il faut porter ces harnais à la sellerie.

Il se dit encore de la Fabrication et du commerce des selles et des harnais.

Il se dit aussi des Ouvrages qui se font pour l'équipement et le harnachement des chevaux. Ouvrier en sellerie. Il avait l'entreprise de la sellerie des écuries du roi.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

sellerie

马具

sellerie

馬具

sellerie

sadelmakeri

sellerie

[sɛlʀi] nf
[voiture] → upholstery
(= métier) → saddlery
(pour chevaux)saddlery
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005