semi-brève

SEMI-BRÈVE

(se-mi-brè-v') s. f.
Terme d'ancienne musique. Valeur qui comprenait la moitié d'une brève.
Trois valeurs temporaires seulement, la longue, la brève et la semi-brève, étaient en usage aux XIIe et XIIIe siècles [COUSSEMAKER, De l'art harmonique, p. 13]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877