semoir

(Mot repris de semoirs)

semoir

n.m.
Sac où le semeur puise le grain ; machine servant à semer le grain.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

SEMOIR

(se-moir) s. m.
Sac où le semeur porte le grain.
Instrument propre à répandre les grains sur le sol pour les semer.
La méthode la plus sûre pour recueillir un peu plus de grain qu'à l'ordinaire est de se servir de semoir.... le semoir ne convient ni à toutes sortes de terrains, ni à tous les laboureurs [VOLT., Dict. phil. Agriculture]
Ils [les gens de cour] ont plutôt inventé cela [l'achat de Chambord] que le semoir de Fellenberg [P. L. COUR., Simple discours]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Galois semoit sondit blé, et le portoit en une semoire [DU CANGE, semeurus.]
    Une semoere à semer grains [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Semer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

semoir

SEMOIR. n. m. T. d'Agriculture. Sac, caisse où le semeur porte le grain.

Il se dit aussi de Machines servant à semer.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

semoir


SEMOIR, s. m. [Se-moar: 1ree muet.] 1°. Sac où le Semeur met le grain qu'il sème. = 2°. Machine qui sert à distribuer la semence avec plus d' exactitude et d'économie, qu'on ne peut le faire, quand on sème à la main.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

semoir

מפזרה (נ)

semoir

[səmwaʀ] nm
(= sac) → seed-bag
(= machine) → seeder
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005