sente

sente

n.f. [ lat. semita ]
Litt. Petit sentier.

SENTE

(san-t') s. f.
Synonyme populaire de sentier.
On a cru que les feux [de l'Etna] s'ouvrirent en deux, et, se retirant de part et d'autre, laissèrent une sente à ces jeunes hommes de qui l'audace était à la vérité digne d'un bon événement [MALH., le Traité des bienf. de Sénèque, III, 37]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Achimas s'en turnad, e curut par sentes e adrecement.... [, Rois, p. 188]
  • XIIIe s.
    Lors m'en allai tout droit à destre, Par une petitete sente Pleine de fenoil et de mente [, la Rose, 719]
  • XVe s.
    Quand il eust un petit chevauché, il ouit buscher au bois, si ferit son cheval des esperons, et vint cele part, droit à la sente du bois [FROISS., II, III, 127]
  • XVIe s.
    Il ly a.... une sente fort estroite au long de l'eau, si mal aisée qu'à grand'peine.... [AMYOT, Flam. 4]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. senda, du lat. semita. Il y a dans l'arabe samata, aller, semt, voie, chemin ; un mot sémitique aurait-il passé dans le latin ?

sente

SENTE. n. f. Petit sentier.

sente

Une Sente, ou Sentier, Semita, Trames tramitis.

Petites sentes et chemins sortans hors le grand chemin, Diuerticula.

Synonymes et Contraires

sente

nom féminin sente
Littéraire. Petit sentier.
Traductions

sente

path, sente

sente

lorong

sente

sentir

sente

يشعر

sente

Чувствам

sente

感觉

sente

感覺

sente

føle

sente

느낌

sente

[sɑ̃t] nfpath