serge

Recherches associées à serge: surge

serge

n.f. [ du lat. serica, étoffes de soie ]
1. Tissu léger de laine aux fils entrecroisés comme ceux du sergé :
2. Étoffe de soie travaillée comme la serge.

serge

(sɛʀʒ)
nom féminin
tissu à côtes obliques toile de serge

SERGE

(sèr-j' ; Chifflet, Gramm. p. 182 : le peuple dit serge, mais la cour dit sarge) s. f.
Étoffe commune de laine qui est croisée.
Que d'une serge honnête elle ait son vêtement, Et ne porte le noir qu'aux bons jours seulement [MOL., Éc. des mar. I, 2]
Serges de Meuse, ou demi-Londres qui se fabriquent à Sedan [, Arrêt du Conseil, 8 avril 1718]
Son logement était composé de trois pièces, dont la principale était meublée, tapisserie, lit et chaises, d'une serge violette ; vous eussiez cru entrer dans la chambre d'une dévote [DUCLOS, Œuvr. t. X, p. 40]
Serges ou frocs, serges croisées, serges doubles trémières blanches ou grises, serges sur étaim blanches et grises de première qualité, serges drapées, serges croisées doubles à deux étains [, Tableau annexé aux Lett. pat. du 22 juillet 1780]
Il y a aussi des serges de soie, qui portent ce nom parce qu'elles sont travaillées et croisées comme la serge de laine.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Six sarges rouges [DU CANGE, sarga.]
  • XVIe s.
    On aura à vil prix la serge, J'en tends que le bagage on charge [MAROT, II, 155]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, sarge ; provenç. serga, sirgua ; catal. sarga ; espagn. sarga ; portug. sarja ; ital. sargia. Origine douteuse. Diez le tire du lat. serica, étoffe de soie, parce que la soie s'y mêlait à la laine. Souza le tire d'un mot arabe saraka. Le bas-latin offre comme synonyme de sarga les mots sarcile, sarcilus, sarcilis vestis ; ce qui conduirait au lat. sarcire, faire les habits, qui aurait pris un sens particulier.

serge

SERGE. n. f. Étoffe légère et croisée, ordinairement faite de laine. Serge fine. Grosse serge. Un vêtement de serge. Être vêtu de serge. Serge de soie.

sergé

SERGÉ. n. m. Tissu croisé qui ressemble à de la serge.

serge


SERGE, s. f. SERGER, s. m. [1re ê ouv. 2e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Serge est une étofe légère, faite de laine. Serger est l'ouvrier, qui la fabrique. = On disait aûtrefois sarge, sarger ou sargier, et on le dit encôre ainsi en quelques Provinces.

Traductions

serge

serge

serge

Sergej

serge

saia, sargia

serge

Serge

serge

Serge

serge

Serge

serge

서지

serge

Serge

serge

[sɛʀʒ] nfserge