seriné, ée

SERINÉ, ÉE

(se-ri-né, née) part. passé de seriner
Un oiseau seriné, mais qui n'apprend rien.

ÉTYMOLOGIE

  • Serin.