sextant

sextant

[ sɛkstɑ̃] n.m. [ du lat. sextans, sixième partie, l'instrument comportant un sixième de cercle gradué ]
Instrument qui permet de mesurer la hauteur des astres à partir d'un navire et de déterminer la latitude.

SEXTANT

(sèk-stan) s. m.
Instrument à réflexion, portant un limbe divisé en 60 degrés, qui sert à mesurer les angles ; cet instrument n'a pas besoin d'être fixe, il est tenu à la main pendant l'observation ; ce qui le rend particulièrement utile aux marins.
Nous disons que Tycho est l'inventeur du sextant, du moins en Europe ; car il n'avait sûrement pas entendu parler de celui que les Arabes avaient fait construire cinq cents ans avant lui ; et il paraît être le premier des modernes qui s'en soit servi [BAILLY, Hist. astr. mod. t I, p. 401]
En 1664, Auzout s'était plaint à Louis XIV que les instruments manquaient en France ; ce défaut fut bientôt réparé ; dès 1667, l'Académie eut un quart de cercle de neuf pieds, et en 1769 elle eut un sextant de dix pieds pour la mesure de la terre [ID., ib. t. II, p. 347]
Terme de géométrie. Sixième partie d'un cercle, arc de 60 degrés.
Petite constellation boréale.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. sextantem, la sixième partie d'un tout, de sex, six.

sextant

SEXTANT. n. m. T. d'Astronomie. Instrument qui contient la sixième partie d'un cercle, c'est-à-dire soixante degrés, et qui sert à mesurer les angles.
Traductions

sextant

מלמז (ז)

sextant

Sextant

sextant

sextant

sextant

sestanti

sextant

sextante

sextant

Sextante

sextant

Sekstant

sextant

Секстант

sextant

六分仪

sextant

六分儀

sextant

Sextant

sextant

六分儀

sextant

Sextant

sextant

[sɛkstɑ̃] nmsextant