sgraffier

SGRAFFIER

(sgra-fi-é) v. a.
Terme italien employé dans les arts.
Pour indiquer les champs, on prend une petite échoppe bien fine et bien aiguisée avec laquelle on les égratigne en travers ; autrement ils ne paraîtraient pas bien ; cela s'appelle sgraffier, [, Œuvres de Benvenuto Cellini, trad. de L. Léclanché, Traité de l'orfévrerie, ch. V, ou t. II, p. 286]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. sgraffiare, égratigner.