shogoun

SHOGOUN

(cho-goun') s. m.
Nom des souverains militaires du Japon.
La seconde [période], commencée en 1192, ne s'est terminée qu'en 1868 ; elle correspond au pouvoir des shogouns ou commandants militaires, que les Européens se sont obstinés à désigner depuis longtemps par l'expression impropre de taïkoun [G. BOUSQUET, Rev. des Deux-Mondes, 15 juill. 1875, p. 243]