silice

(Mot repris de silices)

silice

n.f. [ du lat. silex, silicis, silex ]
Substance minérale très dure : Le quartz, la calcédoine et l'opale sont des variétés naturelles de silice.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

SILICE

(si-li-s') s. f.
Substance qui fait la base des silex, des quartz, etc. et qui, à l'état de sable, se combine avec la chaux et forme avec elle un mortier très résistant ; c'est l'oxyde de silicium, considéré généralement comme un acide et appelé en conséquence acide silicique.
La silice, une des terres les plus abondantes, fait la base des pierres les plus dures qui paraissent constituer le noyau du globe [FOURCROY, Conn. chim. t. II, p. 136]
La silice.... presque pure dans le cristal de roche, très abondante dans les cailloux et les agates, soluble dans l'acide fluorique, formant des poteries dures avec l'alumine, du mortier avec la chaux, et du verre avec les alcalis fixes [DECREMPS, Diagr. chim. p. XLIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Silex.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

silice

SILICE. n. f. T. de Chimie. Composé oxygéné du silicium.

En termes de Minéralogie, il désigne une Famille de minéraux formés d'acide silicique plus ou moins pur et dont certains sont utilisés dans la fabrication du verre, du cristal, de la faïence, de la porcelaine. La silice entre dans la composition des pierres gemmes et de presque tous les quartz.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

silice

silica

silice

silice

silice

sílice

silice

Sílica

silice

Krzemionka

silice

Силициев диоксид

silice

Oxid křemičitý

silice

Silica

silice

סיליקה

silice

シリカ

silice

실리카

silice

[silis] nfsilica
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005