simplicité

simplicité

n.f.
Caractère de ce qui est simple : La simplicité d'un calcul facilité ; complexité, difficulté dépouillement, sobriété ; faste, magnificence
En toute simplicité,
sans faire de manières ; à la bonne franquette : Nous les avons reçus en toute simplicité.

SIMPLICITÉ

(sin-pli-si-té) s. f.
Qualité de ce qui est simple, non composé.
Comme si notre vaine pompe et notre grandeur artificielle pourraient donner quelque envie à celui qui possède tout dans l'immense simplicité de son essence [BOSSUET, 1er sermon, Nativ. de N. Seigneur, 3]
Il ne reste pour tout bien en lui [le réprouvé] que la simplicité de son être ; et c'est son malheur extrême, parce que Dieu le conserve pour être en butte éternellement à ses vengeances et le sujet de toutes les misères possibles [ID., Pensées chrét. 9]
Qualité de ce qui n'est pas compliqué.
Il y avait longtemps que je voulais essayer si je pourrais faire une tragédie avec cette simplicité d'action qui a été si fort du goût des anciens [RAC., Bérén. Préf.]
On n'admire point la nature de ce qu'elle n'a composé tous les visages que d'un nez, d'une bouche, de deux yeux ; mais on l'admire de ce qu'en les composant tous de ces mêmes parties, elle les a faits fort différents : voilà la simplicité et la diversité qui plaisent par leur union [FONTEN., Réflex. poét. 28]
La simplicité ne plaît point par elle-même, elle ne fait qu'épargner de la peine à l'esprit ; la diversité, au contraire, par elle-même est agréable [ID., ib.]
La simplicité est un des principaux caractères de la beauté ; elle est essentielle au sublime [DIDER., Pensées sur la peint. Œuv. t. XV, p. 230]
Ce qui caractérise les hommes supérieurs, c'est le talent de réduire les questions au plus grand point de simplicité [BAILLY, Histoire de l'astron. moderne, t. II, p. 507]
Tout annonçait dans ce système [de Copernic] cette belle simplicité qui nous charme dans les moyens de la nature, quand nous sommes assez heureux pour les connaître [LA PLACE, Expos. V, 4]
Qualité du style simple.
La seule simplicité d'un récit fidèle pourrait soutenir la gloire du prince de Gondé [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Le style qui est à la mode me porte plus que jamais à écrire avec la plus grande simplicité [VOLT., Lett. Mme du Deffant, 11 oct. 1763]
Au plur.
Je ne prendrai pas votre P. Senault [auteur d'un livre sur l'Usage des passions] ; où allez-vous chercher cet obscur galimatias ? que ne demeurez-vous dans les droites simplicités de votre père [Descartes] ? [SÉV., à Mme de Grignan, 9 juin 1680]
Qualité de ce qui est sans faste, sans recherche, sans apprêt.
M. le Tellier goûtait un véritable repos dans la maison de ses pères, qu'il avait accommodée à sa fortune présente, sans lui faire perdre les traces de l'ancienne simplicité [BOSSUET, le Tellier.]
La princesse change en un moment tout entière : nulle parure que la simplicité, nul ornement que la modestie [ID., Anne de Gonz.]
Le plaisir de voir à la messe le roi très aimable et très chrétien ne saurait vous manquer quand vous viendrez ici, non plus que de voir la simplicité de ma chambre [MAINTENON, Lett. à l'abbé Gobelin, 2 juin 1682]
La simplicité plaît sans étude et sans art [BOILEAU, Ép. IX]
Le philosophe fut heureux de n'avoir pas perdu dans une situation passagère le goût de simplicité, qui lui devait être d'un plus long usage [FONTEN., Lagny.]
Qualité des personnes qui ne recherchent ni le faste ni l'apprêt.
Le monde est-il donc devenu, par ses vains et ridicules raffinements, plus délicat, plus honnête, plus pur que ne l'a été jusqu'à présent la sage simplicité des fidèles ? [BOURDAL., Dim. de la Sexag. Dominic. t. I, p. 408]
Souvenez-vous de la sainte simplicité de nos pères : chacun mesurait ses emplois à ses propres forces [FLÉCH., le Tellier.]
Il [Viviani] avait cette innocence et cette simplicité de mœurs que l'on conserve ordinairement, quand on a moins de commerce avec les hommes qu'avec les livres [FONTEN., Viviani.]
Il [Virgile] faisait les délices de ses amis par cette simplicité qui s'accorde si bien avec le génie, et qui semble être donnée aux véritables grands hommes pour adoucir l'envie [VOLT., Ess. poés. ép. 3]
Caractère d'innocence sans déguisement et sans malice.
La simplicité affectée est une imposture délicate [LA ROCHEFOUC., Max. 289]
Je vous ai offert toutes ces choses dans la simplicité de mon cœur et avec joie [SACI, Bible, Paralip. I, XXIX, 17]
Ces petits et ces humbles que la simplicité de croire met dans une entière sûreté [BOSSUET, 1re instr. past. 43]
La reine a dit souvent, dans cette bienheureuse simplicité qui lui était commune avec les saints, qu'elle ne comprenait pas comment on pouvait commettre volontairement un seul péché, pour petit qu'il fût [ID., Mar.-Thér.]
Je ne crains point d'assurer que, pour bien régler notre conscience sur la plupart des devoirs du christianisme, la simplicité et la bonne foi sont de grands docteurs [ID., 2e sermon, Dim. de la Passion, 1]
Cette simplicité naïve qui dit le sentiment avant la pensée, et fait si bien valoir ce qu'elle dit [J. J. ROUSS., Hél. VI, 5]
Fénelon a caractérisé lui-même en peu de mots cette simplicité qui le rendait si cher à tous les cœurs : La simplicité, disait-il, est la droiture d'une âme qui s'interdit tout retour sur elle et sur ses actions [D'ALEMB., El. Fén.]
La modestie est quelquefois hypocrite, et la simplicité ne l'est jamais [ID., Dial. Christ. et Descart.]
La simplicité consiste à montrer ce que l'on est ; la modestie à le cacher [ID., Synon.]
La simplicité tient plus au caractère ; la modestie, à la réflexion [ID., ib.]
Ma fille aînée, bonne, jolie, simple ; simplicité n'est pas sottise [PICARD, Filles à marier, I, 7]
Manque de lumière, crédulité trop grande, niaiserie.
Et j'en sais tel qui croit, dans sa simplicité, Que, pour punir Phocas, Dieu l'a ressuscité [Héraclius] [CORN., Héracl. II, 1]
Un trait hardi qu'a fait cette jeune beauté, Et qu'on n'attendait pas de sa simplicité [MOL., Éc. des femm. III, 4]
M. de Tressan a la simplicité de me croire l'auteur de cette rhapsodie [une épître], dans laquelle il est très ridiculement loué [VOLT., Lett. d'Argental, 1er mai 1775]
Malheureusement celui qu'elle [l'Académie] proposait avait eu la simplicité de prendre quelque part aux querelles du jansénisme, auxquelles on attachait encore, il y a trente ans, quelque espèce d'importance [D'ALEMB., Éloges, St-Aulaire.]
Au plur. Choses simples, naïvetés.
Dans ses simplicités à tous coups je l'admire, Et parfois elle en dit dont je pâme de rire [MOL., Éc. des femm. I, 1]
Voyez si vous ne reconnaissez pas votre mère à ces sottes simplicités qui vous ont tant divertie à Livry [SÉV., 21 juin 1680]
Sa vanité l'a fait tomber dans des faiblesses pitoyables et en mille simplicités qui inspirent pour lui du mépris [BOURDAL., Pensées, t. II, p. 229]
À ces simplicités qui sortent de sa bouche, à cet air si naïf, croirait-on qu'elle y touche ? [REGNARD, le Distr. I, 4]
Les simplicités nous délassent des grandes spéculations [VAUVENARGUES, Nouv. max. 291]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Et si tu me serfs cume fist tis peres [ton père] en simplicited de son quer [cœur] et en equited [, Rois, p. 268]
  • XIVe s.
    Car sçavez de simplicité Eduire multiplicité [, L'alch. à nat. 699]
  • XVIe s.
    Il se fioit de toutes choses à ses gens par une grande simplicité qui estoit en luy [AMYOT, Ant. 28]
    Né à la temperance et à la simplicité et suffisance de peu [ID., Agis et Cléom. 25]
    Le cardinal prenant plaisir en la simplicité de la bonne femme [DESPER., Contes, XVIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. simplicitat ; espagn. simplicidad ; ital. semplicità ; du lat. simplicitatem, de simplex, simple. L'ancienne langue disait aussi sempleté, tiré directement de simple.

simplicité

SIMPLICITÉ. n. f. Qualité de ce qui n'est pas composé. La simplicité de la substance de Dieu.

Il signifie plus ordinairement Caractère de ce qui n'est pas compliqué. La simplicité d'un plan, d'une méthode. La simplicité de l'action d'une pièce.

Il désigne aussi le Caractère de ce qui est sans apprêt, sans recherche. Il est d'une grande simplicité dans ses vêtements, dans ses manières, dans son langage. Cet écrivain a une grande simplicité de style.

Il désigne aussi la Qualité de ce qui est sans détours, sans déguisement. La simplicité d'un enfant. Simplicité de coeur. Aimable simplicité.

Il signifie aussi Naïveté, trop grande facilité à croire, à se laisser tromper. Je ne vis jamais une si grande simplicité. C'est une grande simplicité de croire cela. Il y a de la simplicité dans son cas.

simplicité

Une grande simplicité, Tyrocinium animi.

Synonymes et Contraires

simplicité

Traductions

simplicité

Einfachkeit, Einfachheiteenvoud, bescheidenheid, naïviteit, natuurlijkheid, ongekunsteldheidsimplicity, homeliness, informality, plainness, abandonment, funkinessהילויות (נ), הצנע (ז), הצנעה (נ), כפריות (נ), עממיות (נ), ענווה (נ), ענוותנות (נ), פשטות (נ), צניעות (נ), קלות (נ), עֲמָמִיּוּת, עֲנָוָה, פַּשְׁטוּת, הַצְנָעָהeenvoudsenafekteco, simplecoprostotanaturalidade, simplicidadeαπλότητα, ευήθειαelementarità, semplicitàпростота簡單jednoduchost단순enkelhet (sɛ̃plisite)
nom féminin
1. fait d'être facile à comprendre ou à faire la simplicité d'un problème
2. façon naturelle d'être et d'agir parler de qqch avec simplicité

simplicité

[sɛ̃plisite] nfsimplicity
en toute simplicité → quite simply