sofi ou soufi

SOFI ou SOUFI2

(so-fi ou sou-fi) s. m.
Nom de philosophes musulmans qui ont établi une école panthéistique, et dont les principes essentiels sont que Dieu seul existe, qu'il est dans tout, et que tout est lui-même ; que tous les êtres visibles et invisibles en sont une émanation ; que le paradis, l'enfer et tous les dogmes des religions positives ne sont que des allégories dont le sofi a la clef ; qu'il n'existe pas réellement de différence entre le bien et le mal, puisque tout se réduit à l'unité, et qu'ainsi Dieu est en réalité l'auteur des actions de l'homme ; que l'âme est préexistante au corps et y est renfermée comme dans une cage ; que la mort, qui doit être souhaitée, est l'anéantissement en Dieu ; que c'est par la métempsychose que les âmes sont purifiées et obtiennent d'être réunies à Dieu ; et que la principale occupation du sofi doit être de méditer sur l'unité, et de s'avancer par les divers degrés de la perfection spirituelle.

ÉTYMOLOGIE

  • Arabe, sofi, vêtu de laine, de suf, laine ; à cause qu'une robe de laine est le costume ordinaire des derviches ou faquirs, tous contemplatifs et spiritualistes.