soldatesque

soldatesque

n.f.
Troupe de soldats indisciplinés et brutaux : Des villages attaqués par la soldatesque.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

SOLDATESQUE

(sol-da-tè-sk') s. f.
Terme collectif et de mépris. Troupe de soldats, et, le plus souvent, de soldats sans discipline.
Ce temple vivant de la divinité [Jésus] est exposé aux yeux d'une populace insolente et à la risée d'une brutale soldatesque [BOURDAL., Exhort. sur la flagellat. de J. C. t. II, p. 75]
Souvent la soldatesque elle-même se montre redoutable à ses maîtres, les fait trembler, et quelquefois même leur impose des lois [LEGRAND D'AUSSY, Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. III, p. 464]
Ils maltraitaient les habitants, pillaient les maisons, et commettaient tous les crimes dont peut être capable une soldatesque effrénée [DUCLOS, Œuvr. t. II, p. 397]
Adj. Qui sent le soldat. Un ton soldatesque.
Et la profonde déraison De ces disputes soldatesques Où l'on s'insulte à l'unisson Pour des misères pédantesques [GRESSET, Chartr.]
À la soldatesque, à la façon des soldats.
L'autre plus propre à commander dans un camp à la soldatesque qu'à représenter dans un palais [DIDER., Claude et Nér. I, 47]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    J'aime un parler, non pedantesque, mais plustost soldatesque, comme Suetone appelle celuy de Jules Cesar [MONT., I, 191]
    L'oisiveté et licence soldatesque [LANOUE, 184]
    Sans oublier la bonne myne, aultrement la piaffe soldatesque [CARL., IX, 28]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. soldatesco, de soldato, soldat.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

soldatesque

SOLDATESQUE. n. f. Ensemble de soldats brutaux et indisciplinés. Les insultes de la soldatesque. La ville fut en proie aux violences de la soldatesque.

SOLDATESQUE, est aussi adjectif des deux genres et signifie Qui sent le soldat. Des manières, des discours, des moeurs soldatesques. Il vieillit.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

soldatesque

[sɔldatɛsk] nfrabble of soldiers
Soldat inconnu nmUnknown Soldier, Unknown Warrior
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005