solfier

(Mot repris de solfierai)

solfier

v.t.
Chanter un morceau de musique en nommant les notes.

solfier


Participe passé: solfié
Gérondif: solfiant

Indicatif présent
je solfie
tu solfies
il/elle solfie
nous solfions
vous solfiez
ils/elles solfient
Passé simple
je solfiai
tu solfias
il/elle solfia
nous solfiâmes
vous solfiâtes
ils/elles solfièrent
Imparfait
je solfiais
tu solfiais
il/elle solfiait
nous solfiions
vous solfiiez
ils/elles solfiaient
Futur
je solfierai
tu solfieras
il/elle solfiera
nous solfierons
vous solfierez
ils/elles solfieront
Conditionnel présent
je solfierais
tu solfierais
il/elle solfierait
nous solfierions
vous solfieriez
ils/elles solfieraient
Subjonctif imparfait
je solfiasse
tu solfiasses
il/elle solfiât
nous solfiassions
vous solfiassiez
ils/elles solfiassent
Subjonctif présent
je solfie
tu solfies
il/elle solfie
nous solfiions
vous solfiiez
ils/elles solfient
Impératif
solfie (tu)
solfions (nous)
solfiez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais solfié
tu avais solfié
il/elle avait solfié
nous avions solfié
vous aviez solfié
ils/elles avaient solfié
Futur antérieur
j'aurai solfié
tu auras solfié
il/elle aura solfié
nous aurons solfié
vous aurez solfié
ils/elles auront solfié
Passé composé
j'ai solfié
tu as solfié
il/elle a solfié
nous avons solfié
vous avez solfié
ils/elles ont solfié
Conditionnel passé
j'aurais solfié
tu aurais solfié
il/elle aurait solfié
nous aurions solfié
vous auriez solfié
ils/elles auraient solfié
Passé antérieur
j'eus solfié
tu eus solfié
il/elle eut solfié
nous eûmes solfié
vous eûtes solfié
ils/elles eurent solfié
Subjonctif passé
j'aie solfié
tu aies solfié
il/elle ait solfié
nous ayons solfié
vous ayez solfié
ils/elles aient solfié
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse solfié
tu eusses solfié
il/elle eût solfié
nous eussions solfié
vous eussiez solfié
ils/elles eussent solfié

SOLFIER

(sol-fi-é) , je solfiais, nous solfiions, vous solfiiez ; que je solfie, que nous solfiions, que vous solfiiez v. a.
Déchiffrer ou lire une leçon, un morceau de musique, en prononçant les noms des notes. Solfier un morceau. Apprendre à solfier. Absolument.
Mais, monsieur, solfiez pour plus d'intelligence ; Je vous comprendrai mieux. - Qui ? moi ! moi solfier ! C'est me traiter par là de petit écolier [HAUTER., Crisp. music. II, 10]
L'usage de solfier avec certaines syllabes [J. J. ROUSS., Ém. II]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Nient plus ne les prise que la soris fait chas, Quant à ses dens la tient, et cil en fait ses gas ; Souvent parole à eus ensi qu'un avocas, Qui va solefiant devant juges ses cas [, Baud. de Seb. dans Hist. litt. de la Fr. t. XXV, p. 591]
  • XVe s.
    Marion, qui bien s'entendi, à solfier mist cuer et cure [E. DESCH., Ball. Leçon de mus.]
  • XVIe s.
    Gens qui auparavant les saintes barricades, estoient tous tarez, et entachez de quelque note mal-solfiée, et mal-accordante avec la justice [, Sat. Mén. p. 66]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. et ital. solfa, solfége ; de sol et fa.

solfier

SOLFIER. v. tr. Chanter, en les nommant et avec le mouvement et la mesure, les notes d'un air, d'un morceau ou d'un exercice de musique. Solfier un air. Absolument, Il solfie déjà couramment.

solfier


SOLFIER, v. act. [3e é fer.] Chanter un air, en apelant et prononçant les notes: ut mi, ut sol, ut si, etc. Ce mot vient de sol, fa, deux des noms des notes de musique.

Traductions

solfier

[sɔlfje] vt
solfier un morceau → to sing a piece using the sol-fa