soliloque

soliloque

n.m. [ du lat. solus, seul, et loqui, parler ]
1. Discours de qqn qui se parle à lui-même ; monologue intérieur.
2. Discours de qqn qui, en compagnie, est seul à parler, comme pour lui-même : La scène 3 de l'acte II est un long soliloque du héros monologue ; dialogue

soliloque

(sɔlilɔk)
nom masculin
discours d'une personne à elle-même Ce texte est un long soliloque.

SOLILOQUE

(so-li-lo-k') s. m.
Discours d'un homme qui s'entretient avec lui-même.
Ce fut un soliloque [du roi] auquel il ne fut pas répondu un mot [SAINT-SIMON, 273, 186]
Il [Sénèque] parle du soliloque, la pratique habituelle de Sextius : à la fin de la journée, retiré dans sa chambre à coucher, Sextius.... s'interrogeait et se répondait [DIDER., Claude et Nér. II, 49]
Les Soliloques, titre d'un ouvrage de saint Augustin.
Il savait même un peu de Soliloque, Et des traits fins de Marie Alacoque [GRESSET, Ver-vert, II]
Le Soliloque, ou avis à un auteur, titre d'un ouvrage de lors Shaftesbury.

SYNONYME

  • SOLILOQUE. MONOLOGUE. Ces deux mots désignent le discours de quelqu'un qui parle seul ; mais l'usage veut qu'on ne se serve que de monologue quand il s'agit d'un personnage qui, seul sur la scène, ne parle que pour les spectateurs.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. soliloquium, de solus, seul, et loqui, parler (voy. LOQUACE).

soliloque

SOLILOQUE. n. m. Discours d'un homme qui s'entretient avec lui-même. En termes de théâtre, on dit Monologue.

soliloque


SOLILOQUE, s. m. [Soliloke: dern. e muet.] Il signifie proprement, discours d'un homme qui s'entretient avec lui-mème: mais il ne s'emploie guère que dans cette phrâse: les Soliloques de St. Augustin; titre d'un Ouvrage de ce Saint Docteur. = Dans les Pièces de Théâtre, on dit; monologue.

Synonymes et Contraires

soliloque

nom masculin soliloque
Fait de parler tout seul.
Traductions

soliloque

soliloquy

soliloque

[sɔlilɔk] nmsoliloquy