sologne

SOLOGNE

(so-lo-gn') s. f.
La sologne verte ! cri des rues de Paris annonçant des pommes de pin qui ont reçu un semis d'avoine ou de chiendent ; on les met en pot pour avoir de la verdure dans les appartements, comme on sème du cresson alénois ou du chiendent.

ÉTYMOLOGIE

  • La Sologne, petit pays compris autrefois dans l'Orléanais, aujourd'hui formant la partie méridionale du département de Loir-et-Cher.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877