sommellerie

(Mot repris de sommelleries)

SOMMELLERIE

(so-mè-le-rie) s. f.
Charge de sommelier. Il entend bien la sommellerie.
Lieu où le sommelier garde ce qui lui est confié.
Les sommelleries, les offices, tout cela formait un spectacle dont la diligence et la propreté ravissaient d'admiration [SAINT-SIMON, 60, 3]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    N'estant nostre mesnager si avant instruit en l'art de sommelerie [O. DE SERRES, 243]
    Je trempe mon vin plus souvent à moitié, parfois au tiers d'eau ; et, quand je suis en ma maison, d'un ancien usage que son medecin ordonnoit à mon pere et à soy, on mesle celuy qu'il me fault, dez la sommelerie, deux ou trois heures avant qu'on serve [MONT., IV, 291]

ÉTYMOLOGIE

  • Sommelier.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

sommellerie

SOMMELLERIE. s. f. La charge, la fonction de sommelier. Il entend bien la sommellerie.

Il signifie aussi, Le lieu où le sommelier garde le linge, la vaisselle qui lui sont confiés. Manger dans la sommellerie.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835
Traductions

sommellerie

[sɔmɛlʀi] nf
(= métier) → wine waiting
(= lieu) → wine cellar
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005