somptuaire

(Mot repris de somptuaires)

somptuaire

adj. [ du lat. sumptuarius, qui concerne la dépense, de sumere, se saisir de, prendre ]
Se dit d'une dépense excessive faite par goût du luxe.
Remarque: Ne pas confondre avec somptueux.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

SOMPTUAIRE

(son-ptu-ê-r') adj.
Qui restreint et règle la dépense dans les festins, les habits, les équipages, etc. en parlant de lois, d'édits.
Un État peut faire des lois somptuaires dans l'objet d'une frugalité absolue ; c'est l'esprit des lois somptuaires des républiques [MONT., Esp. VII, 5]
Les lois somptuaires ne peuvent plaire qu'à l'indigent oisif, orgueilleux et jaloux, qui ne veut ni travailler, ni souffrir que ceux qui ont travaillé jouissent [VOLT., Pol. et lég. Idées républ. 23]
On a d'Auguste des lois somptuaires sur la parure et sur les repas [PASTORET, Instit. Mém. Inscr. et belles-lett. t. V, p. 86]
Dans le langage général, relatif à la dépense.
Quelque austère que fût ma réforme somptuaire, je ne l'étendis pas d'abord jusqu'à mon linge, qui était beau et en quantité [J. J. ROUSS., Conf. VIII]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Somptuaire [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. sumptuarius, de sumptus, dépense, qui vient de sumere, prendre.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

somptuaire

SOMPTUAIRE. adj. des deux genres. Il se dit des Lois qui restreignent et règlent la dépense dans les cérémonies, dans les festins, dans les habits, dans les édifices, etc. Lois somptuaires. Édit somptuaire. Règlement somptuaire.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

somptuaire


SOMPTUAIRE, SOMPTUEUX, EûSE, adj. SOMPTUEûSEMENT, adv. SOMPTUOSITÉ, s. f. [Sonptu-ère, , eû-ze, zeman, ozité: 3e lon. excepté au dern. è moy. au 1er: 4e e muet. L'Ab. Mongault écrit sumptuaire. Il a consulté l'étymologie plus que l'usage.] Somptuaire ne se dit qu'avec Loi, ou règlement; qui réforme le luxe, qui règle la dépense dans les habits, les bâtimens, les festins. = Somptueux, magnifique, splendide. "Édifice, festin, somptueux. "Cet Homme est somptueux en habits, en festins, en bâtimens, etc. = Somptueûsement, d'une manière somptueûse. "S'habiller, vivre somptueûsement. = Somptuosité, grande, magnifique dépense: somptuosité en habits, en bâtimens, etc.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

somptuaire

sumptuary

somptuaire

[sɔ̃ptɥɛʀ] adj
dépenses somptuaires → extravagant expenditure sg
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005