sonnerie

sonnerie

n.f.
1. Son de cloches, d'un réveil, d'un téléphone : La sonnerie m'a réveillée.
2. Mécanisme servant à faire sonner une pendule, un appareil : Remonter la sonnerie d'un réveil.
3. Air sonné par un clairon, un cor de chasse, une trompette, ou par des cloches : La sonnerie de l'hallali.

SONNERIE

(so-ne-rie) s. f.
Son de plusieurs cloches mises en même temps en branle.
Une pesante sonnerie proclame dans la région des nuées les triomphes du Dieu des batailles [CHATEAUBR., Génie, IV, I, 1]
Lorsque, avec le chant de l'alouette.... on entendait, au lever de l'aurore, les petites sonneries de nos hameaux [ID., ib. IV, I, 1]
La grosse sonnerie, le son des grosses cloches ; la petite sonnerie, le son des cloches plus petites que les autres.
Elle [Mme des Hameaux] a prié qu'on sonnât à Saint-Paul la grosse sonnerie, et un gentilhomme qui demeure chez elle, de ne point jouer le jour de sa mort [SÉV., 22 mars 1680]
Totalité des cloches d'une église. La sonnerie de cette église a coûté cher.
Il me semble qu'un monument à l'honneur de Descartes décorera bien autrement cette église [Ste-Geneviève] que de belles orgues ou une belle sonnerie [D'ALEMB., Dial. entre Desc. et Christ.]
Toutes les pièces qui servent à faire sonner une montre, une pendule.
Dieu a établi leur mouvement [de l'âme et du corps, harmonie préétablie de Leibnitz] de façon que l'aiguille et la sonnerie se rapportent continuellement [VOLT., Newt. I, 7]
Demi-sonnerie, répétition qui ne fait entendre que les quarts.
Les différents airs que sonnent les trompettes d'un régiment. Terme de marine. Airs de clairon qui, équivalant à des batteries de tambour, font connaître diverses heures ou diverses sortes de services.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Es clochiers fu la sonnerie Et longue et grant et merveilleuse [GAUTIER DE COINCY, p. 189]
  • XVe s.
    À grant sonnerie, en chants glorieux et melodieux, fist dire laudes et graces à nostre Seigneur [CHRIST. DE PISAN, Charles V, II, 15]

ÉTYMOLOGIE

  • Sonner.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    SONNERIE. Ajoutez :
    Ensemble de sonnettes pour une maison.
    Spécialité de sonneries électriques et porte-voix [, Alman. Didot-Bottin, 18711872, p. 643, 4e col.]

sonnerie

SONNERIE. n. f. Action de sonner ou Résultat de cette action. La sonnerie des cloches. Une sonnerie de clairon. Les différentes sonneries de trompette dans la cavalerie. La sonnerie du téléphone. Il n'a pas entendu la sonnerie de son réveil.

Il se dit aussi de l'Ensemble des cloches d'une église. La sonnerie de cette église a coûté cher.

Il se dit également de l'Ensemble des pièces qui servent à faire sonner. Il y a quelque chose à réparer à la sonnerie de cette pendule. Installer une sonnerie électrique.

Traductions

sonnerie

ring, ringtoneהצטלצלות (נ), זמזם (ז), פעמון (ז), צליל (ז), צלצול (ז), תקיעה (נ), זַמְזַם, צִלְצוּלbel, (het) klingelen [bel], (het) rinkelen [telefoon], gelui, gerinkel, beltoonalarm, bel, deringsoneria, suoneriaنَغْمَةُ الرَنِيـنvyzváněcí tónringetoneKlingeltonήχος κλήσηςtimbre del teléfonosoittoäänizvono telefona着信メロディ휴대폰 벨소리ringetonedzwonekcampainha do telefone, toque de telefoneмелодия звонкаringtonเสียงดังของโทรศัพท์çalma tonunhạc chuông điện thoại手机彩铃 (sɔnʀi)
nom féminin
son produit par un mécanisme la sonnerie du réveil la sonnerie du téléphone

sonnerie

[sɔnʀi] nf
(= son) → ringing
La sonnerie du téléphone l'a réveillé → He was woken by the phone ringing.
sonnerie de clairon → bugle call
(= sonnette) → bell
sonnerie d'alarme → alarm bell
(mécanisme d'horloge)striking mechanism