sophistiqueur

SOPHISTIQUEUR

(so-fi-sti-keur) s. m.
Celui qui subtilise avec excès.
Et convertir, subtils sophistiqueurs, Leur ignorance en principes vainqueurs [J. B. ROUSSEAU, Épît. II, 6]
Celui qui falsifie, qui altère les drogues, etc.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Venez, venez, sophistiqueurs [COQUILL., Droits nouv.]

ÉTYMOLOGIE

  • Sophistiquer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

sophistiqueur

SOPHISTIQUEUR. n. m. Celui qui falsifie, qui frelate un produit.

Il se dit aussi, familièrement, de Celui qui raisonne à la manière des sophistes.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5