souffleté, ée

SOUFFLETÉ, ÉE

(sou-fle-té, tée) part. passé de souffleter
Deux servantes, déjà largement souffletées, Avaient à coups de pied descendu les montées [BOILEAU, Sat. X]
Substantivement.
Un souffleté vaut bien un mort [SCARR., Jodelet, IV, 2]