soulagé, ée

Recherches associées à soulagé, ée: être soulagé, soulagée

SOULAGÉ, ÉE

(sou-la-jé, jée) part. passé de soulager
Débarrassé de quelque partie d'un fardeau.
Car au bout de quelques nagées, Tout son sel se fondit si bien, Que le baudet [l'âne chargé de sel] ne sentit rien Sur ses épaules soulagées [LA FONT., Fabl. II, 10]
Fig.
Lorsque Télémaque sortit de ces lieux [les enfers], il se sentit soulagé comme si on avait ôté une montagne de dessus sa poitrine [FÉN., Tél. XI]
Et ma douleur profonde est un peu soulagée [VOLT., Scythes, v, 1]
Terme de meunerie. Meules soulagées, meules entre lesquelles on a fait un écartement.