souldoyer

souldoyer

Souldoyer, se prent és vieux romans pour souldat recevant souldée et vient de Soldurius, l'Espagnol et l'Italien en usent aussi Soldado, Soldato: et Vassal se prent au contraire pour celuy qui sert à la guerre sans souldée et pour le deu de son fief.

souldoyer

Souldoyer, Semble qu'il vienne de Solutionem dare, Ou bien de sould, qui est la monnoye dont les souldoyers estoient payez communément: duquel mot vient aussi soulte qui signifie payement, et souldée, les gages d'un soldat.

Souldoyer et payer la soulte aux gens de guerre, Numerare stipendia, vel persoluere.

Souldoyer de son propre argent les gend'armes, Tolerare sua pecunia milites.