sourire

1. sourire

v.i. [ lat. subridere, de ridere, rire ]
Avoir un sourire, le sourire : Cet homme austère sourit rarement.
v.t. ind. (à)
1. Adresser un sourire : En l'apercevant, elle lui sourit.
2. Être agréable à qqn, lui convenir : Votre proposition sourit à toute la famille enchanter, plaire à ; déplaire
3. Être favorable à qqn : La fortune sourit aux audacieux favoriser

2. sourire

n.m.
Expression rieuse, marquée par de légers mouvements du visage et, en partic., des lèvres, qui indique le plaisir, la joie : Le photographe lui demanda de faire son plus joli sourire.
Avoir le sourire,
laisser paraître sa satisfaction ; être content de qqch : Maintenant qu'elle a été embauchée, elle a le sourire.
Garder le sourire,
rester de bonne humeur en dépit d'une situation malheureuse.

sourire


Participe passé: souri
Gérondif: souriant

Indicatif présent
je souris
tu souris
il/elle sourit
nous sourions
vous souriez
ils/elles sourient
Passé simple
je souris
tu souris
il/elle sourit
nous sourîmes
vous sourîtes
ils/elles sourirent
Imparfait
je souriais
tu souriais
il/elle souriait
nous souriions
vous souriiez
ils/elles souriaient
Futur
je sourirai
tu souriras
il/elle sourira
nous sourirons
vous sourirez
ils/elles souriront
Conditionnel présent
je sourirais
tu sourirais
il/elle sourirait
nous souririons
vous souririez
ils/elles souriraient
Subjonctif imparfait
je sourisse
tu sourisses
il/elle sourît
nous sourissions
vous sourissiez
ils/elles sourissent
Subjonctif présent
je sourie
tu souries
il/elle sourie
nous souriions
vous souriiez
ils/elles sourient
Impératif
souris (tu)
sourions (nous)
souriez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais souri
tu avais souri
il/elle avait souri
nous avions souri
vous aviez souri
ils/elles avaient souri
Futur antérieur
j'aurai souri
tu auras souri
il/elle aura souri
nous aurons souri
vous aurez souri
ils/elles auront souri
Passé composé
j'ai souri
tu as souri
il/elle a souri
nous avons souri
vous avez souri
ils/elles ont souri
Conditionnel passé
j'aurais souri
tu aurais souri
il/elle aurait souri
nous aurions souri
vous auriez souri
ils/elles auraient souri
Passé antérieur
j'eus souri
tu eus souri
il/elle eut souri
nous eûmes souri
vous eûtes souri
ils/elles eurent souri
Subjonctif passé
j'aie souri
tu aies souri
il/elle ait souri
nous ayons souri
vous ayez souri
ils/elles aient souri
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse souri
tu eusses souri
il/elle eût souri
nous eussions souri
vous eussiez souri
ils/elles eussent souri

SOURIRE1

(sou-ri-r') v. n.Se conjugue comme rire.
Rire sans éclat, par un léger mouvement de la bouche et des yeux. Ils se sont souri réciproquement. Elle s'est souri en se mirant dans la glace.
Sa bouche, qui est la plus petite et la plus vermeille et la mieux façonnée du monde, ne sait que rire, elle ne sourit pas [FONTEN., Lett. galantes, 30]
Je pris un milieu que je m'imaginai en être un, et ce fut de me contenter de sourire sans rien répondre [MARIV., Pays. parv. 3e part.]
M. Pigal m'a fait [dans sa statue] parlant et pensant.... il m'a fait même sourire ; c'est apparemment de toutes les sottises que l'on fait tous les jours dans votre grande ville, et surtout des miennes [VOLT., Lett. d'Alembert, 21 juin 1770]
On ne rit plus, on sourit aujourd'hui, Et nos plaisirs sont voisins de l'ennui [BERNIS, Épît. I, goût.]
Souriant toujours et ne riant jamais, il disait du ton le plus élégant les choses les plus grossières, et les faisait passer [J. J. ROUSS., Conf. III]
Ce malade a je ne sais quoi d'égaré dans les yeux, il sourit d'une manière effrayante [DIDER., Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 298, dans POUGENS]
Coulez, bons vins ; femmes, daignez sourire ; Et l'univers est consolé [BÉRANG., la Nature.]
Sourire à quelqu'un, lui témoigner par un souris de la bienveillance, de l'affection.
Je reçus et je vois le jour que je respire, Sans que père ni mère ait daigné me sourire [RAC., Iph. II, 1]
Oui, souris, orphelin, aux larmes de ta mère [V. HUGO, Odes, I, 8]
Sourire à quelque chose, en être content.
La galanterie fut telle, que la pudeur pouvait lui sourire ; et ni la décence ni la liberté ne se gênèrent mutuellement [MARMONTEL, Cont. mor. Bon mari.]
Et tout ce peuple ingrat pour qui je périrai, Viendra, la joie au front, sourire à mes tortures [DELAV., Vêpres sicil. II, 6]
Exprimer, par un sourire, qu'on a pénétré la pensée, l'intention d'une personne. Vous souriez, vous m'avez compris. Manifester par un sourire son incrédulité. Vous souriez, vous ne croyez pas un mot de ce qu'on vous rapporte.
Montrer un visage souriant.
Souris même à l'envie amère et discordante [V. HUGO, Odes, III, 4]
Fig. Avoir un aspect favorable.
Il était presque jour, et le ciel souriant.... [RÉGNIER, Épît. I]
Le seul printemps sourit au monde en son aurore [DELILLE, Géorg. II]
Flore a souri, ma voix va chanter les jardins [ID., Jard. I]
La fortune lui sourit, elle le favorise.
Plaire, convenir. Cette affaire lui sourit beaucoup. Ce lieu me sourit, je suis tenté d'y bâtir. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Dunc ad li reis surris, ne sai s'i out faintié [, Th. le mart. 118]
  • XIIIe s.
    Tous li plus courouciés de la joie en sourist [, Berte, XCI]
    Li prestres de mal cuer sorrist [, Lai d'Ignaurès]
    En sorriant as bacons [jambons] dist : Moult par est fox qui là vous mist [, Ren. 255]
  • XVe s.
    Quand le comte [de Flandres] passa parmi eux, ils [les blancs chaperons] sourirent et moult follement le regarderent [FROISS., II, II, 60]
  • XVIe s.
    Adonc Scipion, en se soubsriant tout doulcement, luy demanda., .. [AMYOT, Flamin. 43]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. sobsrire, somrire, sorire, sorrire ; espagn. sonreir ; portug. sorrir ; ital. sorridere ; du lat. subridere, de sub, sous, et ridere, rire.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. SOURIRE. Ajoutez :
    Dans certaines provinces, il se dit d'un liquide qui bout très légèrement, qui bout à peine.
    C'est pour ménager cette substance [l'osmazôme], quoique encore inconnue, que s'est introduite la maxime que, pour faire de bon bouillon, la marmite ne devait que sourire, expression fort distinguée pour le pays d'où elle est venue [BRILLAT-SAVARIN, Physiol. du goût, Méd. v]
    (il s'agit sans doute du pays de Brillat-Savarin, le Bugey).

SOURIRE2

(sou-ri-r') s. m.
Action de sourire. Un sourire moqueur. Un sourire amer.
Il [Jupiter] la regarda avec complaisance, il lui fit un doux sourire [FÉN., Tél. IX]
Ce sourire de l'âme, préférable au rire de la bouche [VOLT., Écoss. préf.]
Jeannot monta en chaise en tendant la main à Colin avec un sourire de protection assez noble [ID., Jeannot et Colin.]
Une taille légère, élégante, un sourire si fin [GENLIS, Théât. d'éduc. Fausses délicat. I, 1]
Tantôt d'un insensé, dans mes accès fougueux, J'imitais l'œil hagard et le sourire affreux [DELAV., Vêpres sicil. I, 1]
Le sourire, témoignage d'un certain dédain. La superstition, qui consacre toutes choses, qui en déguise l'originalité et la destination et les expose d'âge en âge à la crédulité des peuples et au sourire des sages, Hist. des Vestales, dans DESFONTAINES.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    ....Devis entre-rompus d'un gracieux sourire, Souris qui me retient le cœur emprisonné [RONS., 180]

ÉTYMOLOGIE

  • Sourire 1.

sourire

SOURIRE. n. m. Action de sourire. Sourire aimable, malin, moqueur, fin, spirituel. Elle a un sourire gracieux. Sourire d'incrédulité. Elle lui a fait un sourire. Il avait toujours le sourire sur les lèvres.

sourire


SOURIRE, v. n. et s. m. SOURIS, s. m. [Sou-rîre, ri: 2e lon. dans le 1er.] Sourire c'est rire sans éclater. "Il ne répondit rien, mais il se mit à sourire. "Il sourit malicieûsement. S. m. L'action de sourire. "Sourire agréable, ou malin, moqueur. "Faire un doux sourire: elle a le sourire gracieux, fin, spirituel, etc. = On dit aussi souris: un doux, un petit souris. = SOURIS, s. f. Voy. SOURICEAU.
   Rem. Le verbe est beau au figuré. Il régit le datif.
   Je reçus et je vois le jour que je respire,
   Sans que père ni mère aient daigné me sourire.
       Iphigénie.
  Le seul printems sourit au monde en son aurore.
      De Lille.
En ce sens, il signifie aprouver, caresser. — Mais il signifie aussi se moquer. "Il sourient dedaigneûsement aux vieux mots de Patrie et de Religion.... Non qu'au fond, ils haïssent ni la vertu ni nos Dogmes; c'est de l'opinion publique qu'ils sont ennemis; et pour les ramener aux piés des autels, il suffiroit de les réléguer parmi des Athées. Let. de J. J. Rouss. à Voltaire. = Avec faire, il me parait que sourire vaut mieux que souris. L'illustre Auteur de Télémaque a préféré celui-ci, et plusieurs peut-être seront de son avis. "Jupiter la regarda avec complaisance: il lui fit un doux souris.

Synonymes et Contraires

sourire

verbe sourire
1.  Être agréable à quelqu'un.
2.  Considérer avec ironie.
Traductions

sourire

(suʀiʀ)
verbe intransitif
faire un sourire sourire à qqn

sourire

lächeln, schmunzeln, grinsensmile, gringlimlach, glimlachen, grijns, grijnzenבת-צחוק (נ), הצטחק (התפעל), חיוך (ז), חייך (פיעל), חייכנות (נ), שחק (פ'), שָׂחַק, הִצְטַחֵק, חִיּוּךְ, חִיֵּךְglimlagsomriuresmil, smile, grin, grinerideti, ridetosonreír, sonrisa, amplia sonrisa, sonrisa burlonabros, brosasorridere, sorriso, arridere, ghignosmil, smile, flire, glisuśmiech, uśmiechać się, grymas, uśmiechnąć się, uśmiechnąć się szerokosorrir, sorriso, sorrir arreganhando, sorriso largo, sorriso rasgadole, leende, mysa, småle, småleende, flin, flinaχαμόγελο, χαμογελώ, χαμογελαστά, πλατύ χαμόγελο, χαμογελώ ειρωνικάулыбаться, улыбка, усмехнуться, усмешка, ухмыляться, улыбнутьсяابْتِسَامَة, ابْتِسامَة عَريضَة, يَبْتَسِمُ, يَبْتَسِم ابْتِسامَة عَريضَةškleb, usmát se, úsměv, zubit sehymy, hymyillä, virnistää, virnistysosmijeh, smiješiti seにこにこ笑い, ほほ笑み, ほほ笑む, 歯を見せてにっこり笑う미소, 미소를 짓다, 싱긋 웃다, 싱긋 웃음การยิ้มอย่างเปิดเผย, ยิ้ม, ยิ้มยิงฟัน, รอยยิ้มgülümseme, gülümsemek, sırıtış, sırıtmakcười toe toét, miệng cười toe toét, mỉm cười, nụ cười微笑, 露齿笑, 露齿而笑усмивка微笑 (suʀiʀ)
nom masculin
mouvement des lèvres qui exprime la joie, la sympathie faire un sourire à qqn

sourire

[suʀiʀ]
nmsmile
faire un sourire à qn → to smile at sb, to give sb a smile
garder le sourire → to keep smiling
vi
[personne] → to smile
faire sourire qn → to make sb smile
sourire à qn → to smile at sb
(fig) [chance] → to smile on sb