souris-chauve

SOURIS-CHAUVE

(sou-ri-chô-v') s. f.
S'est dit pour chauve-souris.
Je connais maint detteur qui n'est ni souris-chauve, Ni buisson, ni canard, ni dans tel cas tombé, Mais simple grand seigneur qui chaque jour se sauve Par un escalier dérobé [LA FONT., Fabl. XII, 7]
Terme de marine. Ferrure du gouvernail, placée au-dessus du niveau de l'eau. On dit plus ordinairement chauve-souris.