sous-bail

SOUS-BAIL

(sou-ball, ll mouillées) s. m.
Bail d'une partie de ce qu'on a pris ou donné à ferme. Au plur. Des sous-baux.

ÉTYMOLOGIE

  • Sous, et bail.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

sous-bail

SOUS-BAIL. s. m. Bail que le preneur fait à un autre, d'une partie de ce qui lui a été loué ou donné à ferme. Il est aisé de voir combien le principal locataire, le fermier a gagné, par les sous-baux qu'il a faits.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

sous-bail


SOUS-BAIL, s. m. [Sou-bail; mouillez l' l finale.] Bail que le preneur fait à un aûtre, d'une partie de ce qui lui a été doné en ferme.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788