sous-barbe

SOUS-BARBE

(sou-bar-b') s. f.
Familièrement. Coup sous le menton.
Terme de manége. Partie postérieure de la mâchoire inférieure. du cheval ; c'est la partie qui porte la gourmette.
Pièce du licol qui est fixée sous l'auge du cheval. La sous-barbe réunit les montants du licol à l'alliance.
Terme de marine. Nom d'un cordage qui, placé sous le cap ou tête du navire, a été comparé à une barbe que le bâtiment aurait sous son menton. Fausse sous-barbe, cordage simple, additionnel à la sous-barbe, placé sur l'avant de la guibre.
Terme de métallurgie. Pièce placée sous le tenon du manche du marteau.
Traverse d'une écluse de marais salant.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Endurer une sous-barbe [coup sous le menton], affront [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Sous, et barbe.

sous-barbe

SOUS-BARBE. n. f. T. de Manège. Partie postérieure de la mâchoire inférieure du cheval sur laquelle porte la gourmette.