sous-diacre

Recherches associées à sous-diacre: diaconat

SOUS-DIACRE

(sou-di-a-kr') s. m.
Celui qui est promu au sous-diaconat. Servir de sous-diacre à la grand'messe. C'est au sous-diacre à lire, à chanter l'épître à la grand'messe.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    E prestre, diacne e chanuigne, E subdiacne, e acolite [MARIE, Purgatoire, v. 1549]
    Il [l'orgueil] fet du clerc archediacre, E du grant doien souz-diacre [RUTEB., II, 30]
  • XVIe s.
    Ils mettent sept ordres ou degrez ecclesiastiques, ausquels ils imposent le titre de sacrement : et sont ceux qui s'ensuivent, huissiers, lecteurs, exorcistes, acolythes, soudiacres, diacres et prestres [CALVIN, Instit. 1179]

ÉTYMOLOGIE

  • Sous, et diacre.

sous-diacre

SOUS-DIACRE. n. m. Celui qui est promu au sous-diaconat, qui est au-dessous du diacre. C'est au sous-diacre à lire, à chanter l'épître à la grand-messe.