sous-inféodation

SOUS-INFÉODATION

(sou-zin-fé-o-da-sion) s. f.
Acte par lequel un vassal possesseur d'un fief faisait une inféodation à un autre.