soutrager

SOUTRAGER

(sou-tra-jé ; le g prend un e devant a et o : soutrageant, soutrageons) v. a.
Enlever le soutrage.
Pour que le pare-feu fût une sauvegarde absolue, il faudrait lui donner une largeur de beaucoup supérieure à celle des routes et y pratiquer le pelage du sol à sable nu ; car, si l'on se bornait à les soutrager, les fougères et les graminées, qui poussent en grande abondance, seraient toujours une cause de propagation [, Enquête sur les incendies des Landes, p. 28]