spacieux, euse

Recherches associées à spacieux, euse: lumineux

SPACIEUX, EUSE

(spa-si-eû, eû-z') adj.
Qui est de grande étendue.
Je me bâtirai une maison vaste et des appartements spacieux [SACI, Bible, Jérémie, XXII, 14]
Que le monde, dit-il [le rat], est grand et spacieux ! Voilà les Apennins et voici le Caucase ! [LA FONT., Fabl. VIII, 9]
Les chemins construits par les anciens Romains étaient plus durables, mais non pas si spacieux et si beaux [que les nôtres] [VOLT., Louis XIV, 29]
Un petit ruisseau coulant des hauteurs voisines suffit, avec le temps, pour étendre une couche de sable ou de gravier sur toute la superficie d'un vallon, quelque spacieux qu'il soit [BUFF., Hist. nat. 2e disc.]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Iceste mer grande e spaciose [, Liber psalm. p. 152]
    Mult i est li leus [lieu] agraable, Espacios e delitable [BENOÎT, II, 11483]
  • XVIe s.
    Ceux qui abondent en ceste passion [la haine] trouveront assez de champs spacieux pour la promener, voire pour la lasser [LANOUE, 75]
    Chascun suyt à le veoir mourir [l'homme] ; pour le destruire, on cherche un champ spacieux, en pleine lumiere [MONT., III, 261]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. espacios ; espagn. espacioso ; ital. spazioso ; du lat. spatiosus, de spatium, espace.